mardi 11 janvier 2011

Programme : semaine Antoni Casas Ros

Nos goûts diffèrent, mais nous avons partagé cette année le même enthousiasme pour Enigma, d’Antoni Casas Ros. 

Cet écrivain mystérieux a fait une entrée fracassante sur la scène littéraire en 2008 avec un étonnant premier roman : Le Théorème d’Almodovar. Le livre raconte la résurrection, grâce à Lisa, un transsexuel, d’un homme défiguré à la suite d'un accident de voiture. 
Antoni Casas Ros n’est jamais apparu en public. Cela a suffi a faire naître les fantasmes les plus fous, et Enrique Vila-Matas en personne a dû expliquer, dans El Pais et dans Le Journal volubile, qu’il n’était pas Antoni Casas Ros. 

Nous sommes les seuls à avoir rencontré Antoni, en juin 2010, à Cuernavaca, la ville du Consul de Malcolm Lowry, au Mexique. Cet entretien sera publié ici le 21 janvier. D’ici là, vous pourrez, dès demain, lire un texte de Marc Villemain à propos de Mort au romantisme, recueil de nouvelles publié en 2009, un texte d’Éric Bonnargent à propos d’Énigma le 15 janvier, et un second texte de Marc Villemain sur ce même livre, le 18 janvier.
Bonne lecture.

P.S. : Les lecteurs hispanophones peuvent lire ICI (pages 33 à 35) les révélations d’Éric Bonnargent à propos de l’identité réelle d’Antoni Casas Ros...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire