dimanche 11 décembre 2011

Semaine Werner Kofler

Né en 1947 en Autriche, Werner Kofler est décédé le jeudi 8 décembre 2011. Auteur de récits, de pièces radiophoniques et d’une pièce de théâtre, Werner Kofler était l’un des plus grands écrivains de langue d’allemande. Il reçut de nombreuses distinctions littéraires, notamment la Bourse Elias Canetti, le prix Arno Schmidt et le prix Peter Rosegger. Sa critique féroce de la société autrichienne et son travail sur la langue en font le digne héritier de Thomas Bernhard et de Samuel Beckett.En France, ce sont les jeunes éditions Absalon, spécialisées dans la littérature germanophone contemporaine, qui publient les œuvres de l’écrivain autrichien. 

 
Werner Kofler est un auteur à découvrir, nous lui consacrerons cette semaine plusieurs articles. Il sera question de Caf’Conc’ Treblinka, sa pièce de théâtre et des deux premiers volumes de son « Triptyque alpestre » : Derrière mon bureau et Hôtel Clair de Crime. Le dernier volume, lui, paraitra sans doute en 2012.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire